PATRIMOINE, PAYSAGES ET IDENTITÉ(S)

 

 

Le lundi 07 octobre 2019, dans le cadre d’un projet interdisciplinaire (cointervention), la classe de seconde
SPVL (Services de proximité et vie locale) du lycée est partie en excursion sur le site naturel protégé de
Beautiran. Les élèves ont ainsi découvert un lieu emblématique du patrimoine naturel et industriel de l’île,
tout en constatant, sur leur chair et dans leurs « linges », qu’il s’agit bien d’une zone humide ;-).
Sur place, ils ont été invités à « faire l’éponge » (cela tombait bien), à s’imprégner du site en mettant
l’ensemble de leurs capacités sensorielles en éveil. Il s’agissait de prendre son temps pour gagner l’espace.
Alysha, 16 ans, raconte : « Arrivée sur le sentier de Beautiran, je me suis sentie entourée par la nature, ses
arbres, la mangrove, les fleurs et les plantes. J’ai apprécié de sentir le vent, les odeurs et pris beaucoup de
plaisir à observer l’horizon et le paysage. On aurait dit que les boeufs qui étaient là surveillaient le chemin
qui mène à la chapelle. C’était juste magnifique. La découverte des vestiges de l’ancien port a été très
intéressante. »
De cette manière, Alisha et ses camarades ont commencé à préparer leur avenir professionnel. Ils devront en
effet et par la suite, organiser sur le site une activité de valorisation du patrimoine local. Le public, qui sera certainement
scolaire, reste encore à définir.
Ces futurs diplômés de la prévention et de la médiation sont aussi des citoyens soucieux de leur environnement
et de la beauté de leur île. Ils en ont donc profité pour ramasser les ordures qu’ils trouvaient sur leur chemin. Leur constat est sans appel.
C’est à côté des carbets que l’on trouve le plus de déchets. Au total, un sac poubelle de 50 litres a été rempli. Le site est pourtant protégé.

 

 

J.CASTEL